Chargement Évènements

Théâtre

Mercredi 30 janvier 2019 – 19h

Crocodiles

Cie Barbès 35

Réserver
SITE
TEASER
+

À l’âge de 10 ans, Enaiat, jeune hazara, ethnie persécutée d’Afghanistan, est conduit et abandonné au Pakistan par sa mère pour le soustraire à des marchands pachtounes qui le réclamaient comme esclave. Il se retrouve ainsi seul et sans argent. Sans se laisser abattre, le jeune garçon, courageux et débrouillard, entame un périple de cinq années et plusieurs milliers de kilomètres. À la fin de son odyssée, à Turin, il trouve un asile où cesser de fuir et tenter de grandir. Ce lieu, « tu le reconnais parce que tu n’as plus envie de t’en aller ». La rencontre avec Fabio Geda, quelques années plus tard, donnera naissance et forme à ce récit, qui est l’histoire vraie d’Enaiatollah Akbari. Spectacle en bifrontal, des images de la diversité du monde, projetées au-dessus de chaque gradin, en vis-à-vis, ponctuent et rendent compte de l’universalité du propos. Adaptation du récit Dans la mer, il y a des crocodiles de Fabio Geda, édité en 2010 et traduit dans plus de 28 langues.

Mise en scène, adaptation Cendre Chassanne, Carole Guittat
Avec Rémi Fortin
Images Mat Jacob « Tendance floue »
Montage José Chidlovsky
Création régie son Édouard Alanio
Création régie lumières, régie générale Sébastien Choriol
Régie tournée Édouard Alanio
ou Sébastien Choriol
Construction Édouard Alanio,
Sébastien Choriol, JB Gillet
Collaboration artistique action culturelle Isabelle Fournier

Tout public dès 9 ans / 55 min
Scolaires du 28 au 31 janvier

Fondée en 2002, la compagnie Barbès 35 est désormais implantée dans l’Yonne. Elle interroge le réel, l’humain, et le sublime pour mieux le comprendre. Pour un théâtre populaire et généreux, un théâtre de l’intime et du politique. Résidences d’implantation, résidences artistiques, éducation artistique et culturelle sont autant d’espaces qui lui permettent d’aller à la rencontre de publics différents et nourrissent ses créations.

Programmation en janvier

En miettes

18 janvier 2019

Crocodiles

30 janvier 2019