Compagnie des Bestioles

Une compagnie en résidence dans une structure culturelle, c’est une richesse pour tout le monde, public et équipe du lieu. Ce sont des artistes qui posent leur valise pour quelque temps, non seulement pour nous faire partager les oeuvres qu’ils créent mais aussi leurs processus de travail, leurs projets en cours, pour notre plus grand bien.

Cette saison sera la deuxième pour la compagnie des Bestioles qui bénéficie d’un dispositif d’aide régionale à la résidence dont l’expérimentation constitue le coeur et qui s’achèvera en juin 2019.
La compagnie des Bestioles s’adresse à tous les publics et aime explorer des univers singuliers et poétiques. Nous sommes fiers que son spectacle Sous la neige, créé au Centre Culturel Pablo Picasso, continue sa route après avoir enchanté et enneigé Avignon…

Cette saison nous pourrons découvrir La danse de Gengis Cohn, de Romain Gary, voyage dans le cerveau d’un commissaire, ex-gardien de camp, hanté par ses anciennes victimes dont un célèbre humoriste juif, ce qui nous mènera sur des chemins sombres mais non dénués… d’humour. Nous pourrons
redécouvrir leur Roméo und Juliette en cuisine, à la maison (spectacle disponible aussi pour une soirée en appartement)… Des ateliers seront menés en milieu scolaire dans le cadre du Contrat Territorial d’Éducation Artistique et Culturelle. Et côté expérimentation, la compagnie explorera d’une part l’univers et la matière papier, comme extension potentielle du corps, c’est le projet Papers et, d’autre part, elle expérimentera un dispositif immersif pour raconter L’enfant Océan de Jean-Claude Mourlevat, en s’immergeant elle-même dans une école pendant quelque temps.
Enfin nous nous laisserons toute liberté, Martine Waniowski, son équipe et celle de Pablo Picasso, pour inventer des moments de partage avec vous, public, au cours de la saison.

Autres compagnies en résidence

Compagnie La Tortue

Centre Culturel Pablo Picasso, du 23 au 28 octobre
Pour la création de Louise, d’après Louise les ours de Karin Serres / Théâtre

Récit, chant, kora et création électroacoustique, un rendez-vous où le spectateur plonge au coeur d’un univers mystérieux, pour laisser Louise raconter le moment de son enfance où elle a vu des ours transparents.
Le spectacle sera diffusé au Centre Culturel Pablo Picasso

Compagnie Les patries imaginaires
soutenue par La Cie du Jarnisy

Centre Culturel Pablo Picasso, du 20 au 27 novembre
Pour la création de AK47 / Théâtre

Perrine Maurin s’inspire du roman d’Olivier Tohe, qui retrace la vie de Mikhaïl Kalachnikov, pour interroger la violence du monde. Du théâtre documentaire intense, poétique et actuel.

CirkVOST
avec la collaboration de CIEL

Chapiteau – Carreau de la mine de Mancieulles,
du 10 octobre au 21 novembre
Pour la création de Points de vue / Cirque en paysage

Trois musiciens et une dizaine d’artistes acrobates, sous un grand chapiteau, offriront au spectateur de nouveaux points de vue sur la voltige et les techniques aériennes avec des espaces de jeu multiples et à différentes hauteurs. Toujours aussi inventif et impressionnant, le collectif CirkVOST crée un univers qui chamboule les codes, où la voltige acquiert une force émotionnelle tout en contrastes.
Sortie de résidence : dimanche 12 novembre 2017 après-midi,
tout public dès 6 ans.

2017-10-25T19:37:14+00:00